©jean pierre Angei_MG_5960Groom. Parfois, il s’agit juste pour lui de mettre un pied devant l’autre mais ce n’est pas si simple. Quand il ouvre une porte, ce n’est pas sur la pointe des pieds. Il est vrai que rester debout c’est déjà beaucoup pour l’animal. Alors il s’équilibre instinctivement, les bagages à la main à l’affût de la moindre piste aux étoiles. Selon lui, la connerie n’est jamais loin surtout au royaume des bienheureux ; encore faut-il l’apprivoiser et s’en faire une seconde peau.

©jean pierre Angei_MG_6132©jean pierre Angei_MG_6043©jean pierre Angei_MG_6005

1 Commentaire

  1. Pingback: Soleil Rouge: clowns who visit hospitals and ski slopes

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.